Enigmatic coloration pattern in greater weever Trachinus draco Linnaeus, 1758 and its biological significance

Bañón R., García-Fernández C., Alonso-Fernández A., Arronte J.C., Baldó F., Mariño J.Carlos, De Carlos A.

Date de parution: octobre 2021
Volume: 45
Number: 3
Pagination: 205-208
Editeur: Société Française d’Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2021-453-004
Notes:

Corresponding author: Rafael Bañón, anoplogaster@yahoo.es

Résumé

A total of 58 specimens of Trachinus draco Linnaeus, 1758 were caught in Galician waters (Northwest Spain) and the Gulf of Cádiz (South Spain) between June and November 2020. Twenty-eight of them were males. They showed a distinct dark patch located above the pectoral fin and below the lateral line on both sides of the body. Bibliographic and photographic data showed the same coloration pattern over time and throughout their range of distribution. A temporary nuptial coloration in males is proposed for the first time as the cause of this coloration.

Mots-clés: Morphology - Nuptial coloration - Reproduction - Trachinus draco
Résumé en français

Coloration énigmatique chez la grande vive Trachinus draco Linnaeus, 1758 et sa signification biologique

Un total de 58 spécimens de Trachinus draco Linnaeus, 1758 ont été capturés dans les eaux de Galice (nord-ouest de l’Espagne) et dans le golfe de Cadix (sud de l’Espagne) entre juin et novembre 2020. Vingt-huit d’entre eux, tous des mâles, présentaient une tâche sombre distincte située au-dessus de la nageoire pectorale et sous la ligne latérale des deux côtés du corps. Les données bibliographiques et photographiques ont montré le même schéma de coloration dans le temps et dans toute leur aire de répartition. Une coloration nuptiale temporaire chez les mâles est proposée pour la première fois comme cause de cette coloration.

PDF visible uniquement pour les abonnés Cybium