Changes in distribution patterns of two vulnerable fish species (Epinephelus marginatus and Sciaena umbra) in the Scandola marine reserve (Corsica, NW Mediterranean): a possible effect of increased boat tourism

Harmelin-Vivien M., Le Diréach L., Charbonnel E., Dominici J.M., Ganteaume A., Harmelin J.G., Lelong P., Personnic S., Cottalorda J.M.

Volume: In Press
Number: In Press
Pagination: 001-015
Editeur: Société Française d'Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2022-015
Notes:

Corresponding author: Mireille Harmelin-Vivien, mireille.harmelin@mio.osupytheas.fr

Résumé

The populations of two iconic fish species, the dusky grouper Epinephelus marginatus and the brown meagre Sciaena umbra, were recorded at 13 sites inside and outside the marine reserve of Scandola, Corsica (NW Mediterranean), according to three levels of protection (integral reserve, buffer zone and unprotected zones) in summer 2012 and 2018. No change in mean abundance with protection level was recorded for E. marginatus between years but relocation of individuals was observed among sites. In contrast, S. umbra mean abundance decreased in the integral reserve in 2018. A particular abundance decline was recorded in 2018 at certain sites in the integral reserve for both species (dusky grouper: –63%; brown meagre: –88%). Different hypotheses explaining the changes observed are discussed (depth refuge, disease, poaching, artisanal fisheries and boat tourism). The increase in marine noise pollution generated by motorboats in summer during these species’ reproduction period, by disturbing their acoustic communication and mating behaviour, could be a cause of depopulation at certain sites.

Mots-clés: Brown meagre - Dusky grouper - Fish relocation - Marine reserve - Noise pollution - Population loss
Résumé en français

Modifications de la distribution de deux espèces de poissons vulnérables (Epinephelus marginatus et Sciaena umbra) dans la réserve marine de Scandola (Corse, NO Méditerranée) : un effet possible de l’augmentation du tourisme en bateau.

Les populations de deux espèces de poissons emblématiques, le mérou brun Epinephelus marginatus et le corb Sciaena umbra, ont été recensées dans 13 sites situés dans et en dehors de la réserve marine de Scandola (Corse, Méditerranée nord-occidentale) en fonction de trois niveaux de protection (réserve intégrale, réserve partielle et zones hors-réserve) en 2012 et 2018. Aucun changement de l’abondance moyenne selon le niveau de protection n’a été observé pour E. marginatus entre les années, mais une relocalisation des individus dans certains sites. En revanche, l’abondance moyenne de S. umbra a chuté dans la réserve intégrale en 2018. Une diminution de l’abondance des mérous bruns (–63%) et des corbs (–88%) a été observée dans certains sites de la réserve intégrale en 2018. Plusieurs hypothèses pouvant expliquer les changements observés sont discutées (refuge en profondeur, maladie, braconnage, pêche professionnelle et tourisme en bateau). La forte augmentation de la pollution sonore générée par les bateaux à moteur en été, pendant la période de reproduction de ces espèces, en perturbant leurs communications acoustiques et leurs parades nuptiales, semble une cause probable du dépeuplement de ces sites particuliers.

PDF visible uniquement pour les abonnés Cybium