The brook trout Salvelinus fontinalis (Mitchill, 1814) in the Saint-Pierre and Miquelon archipelago: a review

Viana J., Briand E., Perrin L., Gustave E., Audet C., Teletchea F.

Date de parution: novembre 2022
Volume: 46
Number: 4
Pagination: 415-424
Editeur: Société Française d'Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2022-464-007
Notes:

Corresponding author: Fabrice Teletchea, fabrice.teletchea@univ-lorraine.fr

Résumé

The French archipelago of Saint-Pierre and Miquelon (SPM) is located in eastern North America. Brook trout Salvelinus fontinalis (Mitchill, 1814) is the key angling species in SPM’s freshwater. Here we provide a synthesis of local studies and rearing trials performed on this fish. Dozens of documents were found dating back from the beginning of the 1980s that aimed to elucidate its biology and ecology. At that time, the first farming trials were conducted in Miquelon and then in Saint-Pierre, generally by volunteers, and mainly for restocking purposes or to develop sport fishing. As a result, thanks to the work of many enthusiasts occasionally supervised by outside researchers, knowledge was acquired on the biology, ecology and farming of brook trout on the archipelago. Finally, some suggestions for further works (e.g. genetic diversity, connectivity and gene expression) are presented.

Mots-clés: Angling - Aquaculture - Brook trout - Ecotourism
Résumé en français

L’omble de fontaine à Saint-Pierre et Miquelon

L’archipel français de Saint-Pierre et Miquelon (SPM) est situé à l’est de l’Amérique du Nord. L’omble de fontaine Salvelinus fontinalis (Mitchill, 1814) est la principale espèce pêchée à la ligne dans les eaux douces de SPM. Nous présentons ici une synthèse des études locales et des essais d’élevage réalisés sur ce poisson. Nous avons retrouvé des dizaines de documents datant du début des années 1980 qui visaient à élucider sa biologie et son écologie. À cette époque, les premiers essais d’élevage ont été réalisés à Miquelon puis à Saint-Pierre, généralement par des bénévoles, et principalement à des fins de repeuplement ou pour développer la pêche sportive. Ainsi, grâce au travail de nombreux passionnés encadrés occasionnellement par des chercheurs extérieurs, des connaissances ont été acquises sur la biologie, l’écologie et l’élevage de l’omble de fontaine sur l’archipel. Enfin, quelques suggestions pour des travaux ultérieurs (par exemple, la diversité génétique, la connectivité et l’expression génétique) sont présentées.

PDF visible uniquement pour les abonnés Cybium