On the identity of the West African killifish Aphyosemion maeseni Poll, 1941 (Cyprinodontiformes: Aplocheilidae)

Romand R., Agnèse J.F., Costa W.J.E.M.

Date de parution: septembre 2020
Volume: 44
Number: 3
Pagination: 179-183
Editeur: Société Française d'Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2020-443-001
Notes:

Corresponding authors: Raymond Romand, raymond.romand@unistras, Wilson J.E.M. Costa, wcosta@biologia.ufrj.br

Résumé

Populations of the West African killifish, traditionally identified as Aphyosemion maeseni Poll, 1941, have been classified for the last four decades in the tribe Callopanchacini. However, in a recent study, populations of this widespread species have been placed in a new genus and species, Nimbapanchax leucopterygius, while the unique holotype that Poll used to describe Aphyosemion maeseni has been referred to the genus Epiplatys. Comparison of 3D reconstruction images of the holotype of A. maeseni with cleared and stained specimens of several African Aplocheiloid taxa revealed that: the morphology of the epineural ribs and the neural processes of vertebrae 5-7 are typical of Callopanchacines and not like those of Epiplatys. Furthermore, the neural process of the second vertebra is fan-shaped, which is a synapomorphic characteristic of the recently described genus, Nimbapanchax. As the morphology of the holotype of A. maeseni and that of examined specimens of N. leucopterygius prove highly concordant and we are unable to record any morphological characteristic that would diagnose each as a member of a distinct taxon, we propose N. leucopterygius to be a junior synonym of A. maeseni. A species synonymy and re-diagnosis of Aphyosemion maeseni Poll, 1941 is provided.

Mots-clés: Comparative morphology - Cyprinodontidae - Epiplatys - Nimbapanchax - Osteology - Taxonomy
Résumé en français

Sur l’identité d’un Cyprinodontidé de l’Afrique de l’Ouest Aphyosemion maeseni Poll, 1941 (Cyprinodontiformes : Aplocheilidae)

Les populations de Cyprinodontidés d’Afrique de l’Ouest, traditionnellement identifiées comme Aphyosemion maeseni, ont été placées ces quatre dernières décennies dans la tribu des Callopanchacini. Cependant, dans une étude récente, les populations de cette espèce largement répandue ont été mises dans un nouveau genre et une nouvelle espèce a été créée, Nimbapanchax leucopterygius, alors que l’holotype et le seul spécimen utilisé par Poll pour décrire Aphyosemion maeseni était associé au genre Epiplatys. La comparaison d’images de reconstruction en 3D de l’holotype de A. maeseni avec des spécimens éclaircis et colorés de plusieurs taxons d’Aplochéloïdes africains a révélé que la morphologie des côtes épineurales et des crêtes neurales des vertèbres 5-7 sont typiques des Callopanchacines, et jamais observée chez les spécimens examinés d’Epiplatys. Le processus neural de la deuxième vertèbre est en forme d’éventail, ce qui est une condition synapomorphique du genre Nimbapanchax, récemment décrit. Puisque la morphologie de l’holotype de A. maeseni et celle des spécimens examinés de N. leucopterygius sont très proches, aucun élément morphologique n’indique la possibilité de représenter un genre ou même une espèce distincte. Il est proposé que N. leucopterygius soit un junior synonyme d’A. maeseni Poll, 1941 et un nouveau diagnostic de cette espèce est fourni.

PDF visible uniquement pour les abonnés Cybium