Les dessins ichtyologiques réalisés par J.-G. Du Verney et P. de La Hire pendant leur voyage en Basse-Bretagne en 1679-1680

Hamonou A., Meunier F.J.

Published date: March 2010
Volume: 34
Number: 1
Pagination: 019–027
Keywords: Dissection - History of sciences - Ichthyological drawings - P. de La Hire
French abstract

Dès 1666, à la demande de Colbert, l’Académie royale des sciences complète presque systématiquement ses travaux par des dessins et des gravures, afin de les rendre plus compréhensibles et assurer de la sorte une meilleure diffusion au sein des communautés scientifiques européennes. Certains savants s’adonnent donc au dessin pour compléter leurs observations ou leurs voyages d’études à travers la France. Ce sera le cas de l’astronome Philippe de La Hire (1640-1718), qui réalise, en compagnie de l’anatomiste Joseph-Guichard Du Verney (1648-1730), un voyage sur les côtes de Basse-Bretagne en 1679-1680, durant lequel des poissons sont disséqués et dessinés. Les dessins de Philippe de La Hire sont encore aujourd’hui conservés dans les fonds de la Bibliothèque centrale du Muséum national d’histoire naturelle sous la cote MS 244. Le recueil est intitulé Dissections de divers poissons faites sur les costes de France pendant les années 1679 et 1680 ; il comporte une trentaine d’espèces, dont 23 poissons, représentées en entier et avec des détails des ensembles anatomiques disséqués ; chaque dessin est accompagné de légendes précises. Dans l’histoire de l’illustration ichtyologique, ces dessins sont novateurs car ils sont réalistes et très exacts, démontrant que sous l’impulsion des travaux de l’Académie royale des sciences, les animaux deviennent des objets d’études à part entière dont il faut découvrir absolument l’anatomie telle qu’elle se présente et non plus idéalisée comme aux siècles précédents.

PDF available for everyone