New record of the cuskeel genus Neobythites (Pisces, Ophidiidae) from the Solomon Sea with description of a new species and notes on colour patterns

Uiblein F., Nielsen J.G.

Published date: May 2021
Volume: 45
Number: 2
Pagination: 083-088
Publisher: Société Française d’Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2021-452-001
Notes:

Corresponding author: Franz Uiblein, franz@hi.no

Abstract

The cuskeel genus Neobythites (Ophidiidae) is recorded for the first time from the Solomon Sea, SW Pacific, and a new species, N. solomonensis n. sp., is described based on five specimens (SL 137-166 mm) caught at 498-839 m depth in the eastern Solomon Sea. The new species is characterized by having two spines on hind margin of preoperculum, a distinct lateral body stripe and dark-brown or grey dorsal-fin margin. The most similar species is N. somaliaensis Nielsen, 1995, of which 14 specimens are compared. Neobythites solomonensis n. sp. differs from the latter in the following characters (N. somaliaensis in brackets): total vertebrae 58-61 (61-64), developed gill rakers 12-14 (9-11), orbit length 4.0-4.9 (5.0-6.1) in % SL, longest gill filament on anterior arch 4.6-5.3 (11.0-14.0) in % head length and presence (absence) of body stripe. The significance of studying colour patterns in the speciose genus Neobythites (55 valid species) is discussed.

Keywords: Body and otolith shape - Dark dorsal-fin margin - Lateral body stripe - Meristic characters - Neobythites solomonensis n. sp. - Ophidiidae
French abstract

Nouvelle signalisation de l’abadèche du genre Neobythites (Pisces, Ophidiidae) de la mer de Salomon avec description d’une nouvelle espèce et notes sur les critères de coloration.

L’abadèche du genre Neobythites (Ophidiidae) est signalée pour la première fois de la mer de Salomon, Pacifique sud-ouest, et une nouvelle espèce, N. solomonensis n. sp. est décrite sur la base de l’examen de cinq spécimens (LS 137-166 mm) capturés à une profondeur de 498-839 m dans la partie est de la mer de Salomon. La nouvelle espèce est caractérisée par la présence de deux épines sur le bord marginal du pré-opercule, une bande latérale distinguable sur le corps et la couleur brun-sombre ou grise des bords de la nageoire dorsale. L’espèce la plus proche est N. somaliensis Nielsen, 1995 dont 14 spécimens ont été comparés. Neobythites solomonensis n. sp. diffère de cette dernière par les caractères suivants (valeurs pour N. somaliensis entre parenthèses) : nombres de vertèbres totaux 58-61 (61-64), branchiospines développées 12-14 (9-11), longueur de l’orbite 4.0-4.9 (5.0-6.1) en % de LS, plus long filament branchial sur l’arc antérieur 4.6-5.3 (11.0-14.0) en pourcentage de la longueur de la tête et présence (absence) de bande sur le corps. La signification de l’étude des critères de coloration chez les espèces du genre Neobythites (55 espèces valides) est discutée.

PDF only available for Cybium subscribers