Reproduction et maturation des gonades de Sardina pilchardus dans le golfe d’Annaba (Nord-Est algérien)

Bouhali F.Z., Lechekhab S., Ladaimia S., Bedaira A., Amara R., Djebar A.B.

Date de parution: juin 2015
Volume: 39
Number: 2
Pagination: 143–153
Editeur: Société Française d'Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2015-392-005
Résumé

La reproduction de Sardina pilchardus (Walbaum, 1792)a été étudiée entre juillet 2011 et juin 2012 dans le golfe d’annaba (Nord-est algérien). le sex-ratio était globalement en faveur des femelles (1,26 : 1 ; χ²  = 25,77). Sur un total de 2 266 spécimens échantillonnés, 1 076 étaient des femelles (47,48%), 853 des mâles (37,64%) et 337 des immatures (14,88%). Les immatures étaient mieux représentés dans les petites classes de taille, comprises entre 9 et 11 cm. le suivi mensuel du rapport gonadosomatique (rGS) et les examens macroscopique et microscopique des gonades ont montré que la période de reproduction de cette espèce se situait entre octobre et mars. Le coefficient de condition présentait deux pics, l’un en novembre et l’autre en avril. La taille à la première maturité sexuelle chez les mâles et les femelles était de 11,5 cm et 11,28 cm, respectivement. La fécondité absolue moyenne des femelles a été estimée à 7 382 ± 4 122 œufs. la fécondité relative moyenne globale des femelles était de 325,37 ± 142,48 œufs/g. des relations linéaires entre la fécondité absolue et la longueur totale, le poids total, le poids somatique, ou le poids des ovaires ont été observées, cette dernière présentant une forte corrélation (r =  0,73).

Mots-clés: Algeria - Clupeidae - Reproduction - Sardina pilchardus - Sex ratio - Size at first sexual maturity
PDF visible pour tous