Régime alimentaire de trois gerreidés et d’un sciaenidé dans une lagune à mangrove antillaise

Bouchereau J.L., Chantrel J.

Date de parution: septembre 2009
Volume: 33
Number: 3
Pagination: 179-191
Mots-clés: Fish diet - French West Indies - Gerreidae - Mangrove lagoon - Nychtemeral rhythm - Sciaenidae
Résumé en français

Dans la lagune à mangrove de la Manche-à-Eau (Guadeloupe), 77 Diapterus rhombeus, 59 Eucinostomus argenteus, 192 E. gula (Gerreidae) et 75 Bairdiella ronchus (Sciaenidae) ont été récoltés lors de campagnes de pêches diurnes (février 2002) et nocturnes (avril 2002). L’analyse des contenus stomacaux des trois espèces de gerreidés et du sciaenidé a permis d’établir le spectre alimentaire de ces espèces. Les gerreidés se nourrissent d’invertébrés benthiques (petits crustacés, polychètes et mollusques). B. ronchus se nourrit essentiellement de petits crustacés et de poissons. Les indices alimentaires ont mis en évidence un changement ontogénique du régime alimentaire chez ces espèces. Les juvéniles de gerreidés consomment préférentiellement des copépodes puis, à mesure qu’ils grandissent, des proies de plus en plus grosses, alors que chez B. ronchus quatre principaux types de proies copépodes, mysidacés, amphipodes, poissons se succèdent au cours de la croissance. Pour toutes les espèces étudiées, les variations du régime seraient dues à un changement de niche écologique avec un choix alimentaire privilégiant les proies les plus profitables. Un rythme nycthéméral opposé a été mis en évidence entre les espèces des deux familles. Cette opposition conduit à un partage des ressources et/ou relève d’une stratégie différente d’anti-prédation.
 

PDF visible pour tous