Observations on the diet of adult Oblada melanura (Sparidae) in the Strait of Sicily (central Mediterranean)

Castriota L., Esposito V., Falautano M., Battaglia P., Andaloro F.

Date de parution: octobre 2018
Volume: 42
Number: 3
Pagination: 293-296
Editeur: Société Française d'Ichtyologie
Notes:

Corresponding author: Luca Castriota, luca.castriota@isprambiente.it
ISPRA (Institute for Environmental Protection and Research), Lungomare Cristoforo Colombo n. 4521 (Ex Complesso Roosevelt), Località Addaura, 90149 Palermo, Italy

Résumé

The diet of adult saddled seabream Oblada melanura, collected mainly from artificial reefs off Sciacca (Strait of Sicily), was studied. A total of 60 specimens were caught by bottom longline and gillnet from March to October 2007 and their stomachs preserved. Food items were identified, counted and weighed. Frequency of occurrence (%F), abundance (%N) and weight (%W) percentages were used to calculate the index of relative importance (IRI) for each prey category. The analysis of prey items led to the identification of 72 taxa, belonging to 23 main categories, with teleosts emerging as the dominant group, followed by polychaetes, crustaceans and insects. A generalist feeding strategy is suggested by the relationship found between prey frequency of occurrence and prey-specific abundance, although specialization of individual predators for some prey items was also highlighted.

Mots-clés: Diet breadth - Feeding ecology - Mediterranean Sea - Oblada melanura - Prey - Sparidae
Résumé en français

Observations sur le régime alimentaire des adultes de Oblada melanura (Linnaeus, 1758) (Sparidae) dans le détroit de Sicile

Le régime alimentaire des oblades adultes (Oblada melanura), capturés sur un fond sableux avec récifs artificiels du littoral de Sciacca (détroit de Sicile), a été étudié. Au total, 60 individus ont été pêchés à la palangre de fond et au filet maillant de fond modifié, de mars à octobre 2007. Les proies ont été identifiées, comptées et pesées. L’indice de fréquence, et les pourcentages en nombre et en poids ont été utilisés pour calculer l’indice d’importance relative (IRI) pour chaque item. Au total, 72 proies, qui appartiennent à 23 catégories principales, ont été identifiées. La plupart étaient représentées principalement par les poissons téléostéens, suivis par les polychètes, les crustacés et les insectes. La relation trouvée entre la fréquence des proies et leur abondance spécifique indique une alimentation généraliste des oblades adultes, bien que l’on ait trouvé aussi une spécialisation individuelle pour certaines proies.

PDF visible uniquement pour les abonnés Cybium