La contamination métallique du rouget de vase (Mullus barbatus) et de la sardinelle (Sardinella aurita) du golfe de Tunis

Ennouri R., Mili S., Chouba L.

Date de parution: avril 2013
Volume: 37
Number: 1-2
Pagination: 049–058
Editeur: Société Française d’Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2013-371-006
Résumé

L’objectif de cette étude est de comparer les niveaux de contamination en métaux (Cd, Pb, Hg, Cu et Zn) d’une espèce benthique, le rouget de vase (Mullus barbatus), et une d’espèce pélagique, la sardinelle (Sardinella aurita) du golfe de Tunis. L’accumulation saisonnière des cinq éléments considérés a été suivie dans le muscle, le foie, les branchies, le cerveau et les gonades durant l’année 2006. Pour les deux espèces étudiées, le site préférentiel d’accumulation du Cd est le foie. Les branchies de la sardinelle concentrent davantage le Hg, le Cu et le Zn. Une variabilité saisonnière de tous les éléments métalliques est observée dans les gonades des deux espèces. Dans tous les organes du rouget de vase à l’exception des branchies, les teneurs de tous les éléments sont supérieures. Le muscle, principale partie consommée par l’homme, ne constitue pas un site d’accumulation pour les métaux toxiques. La consommation de ce tissu ne présente donc aucun risque sur la santé du consommateur.

Mots-clés: Clupeidae - Gulf of Tunis - Metallic contamination - Mullidae - Mullus barbatus - Organotropism - Sardinella aurita
PDF visible pour tous