Influence des facteurs environnementaux sur la structure des peuplements ichtyologiques de l’île de La Réunion (Sud-Ouest de l’océan Indien)

Pinault M., Chabanet P., Loiseau N., Durville P., Galzin R., Quod J.P.

Date de parution: avril 2013
Volume: 37
Number: 1-2
Pagination: 095–109
Editeur: Société Française d’Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2013-371-010
Résumé

Ce travail, réalisé sur des habitats récifaux et non récifaux de l’île de La Réunion, constitue la première étude sur la structure de l’ichtyofaune côtière à l’échelle de l’île. Il comprend la caractérisation des peuplements,l’identification des patrons spatiaux de distribution des taxons et l’analyse des interactions entre lesvariables ichtyologiques et environnementales. L’échantillonnage a été réalisé par recensement visuel sur vingt secteurs répartis autour de l’île. Soixante-quatre familles et 406 espèces ont été recensées. À chaque espèce ont été attribués un régime alimentaire, une stratégie démographique, une aire de répartition et un ou plusieurs habitats de prédilection. Quatre faciès ichtyologiques sont différenciés géographiquement et conditionnés par les variables environnementales (rugosité du substrat, énergie de la houle, vitesse du courant, turbidité). Le faciès Nord est riche en espèces planctonophages, non récifales, à distribution circumtropicale et à fécondité restreinte, investissant dans la survie des jeunes. Le faciès Sud possède de forts pourcentages d’espèces herbivores et brouteuses d’invertébrés sessiles, inféodées aux récifs coralliens, à forte fécondité et à faible chance de survie jusqu’à la maturité sexuelle. Le faciès Est se compose d’une part élevée d’espèces à distribution Sud-Ouest de l’océan Indien tandis que le faciès Ouest ne présente pas de spécificité ichtyologique en relation avec les variables environnementales analysées.

Mots-clés: Fish communities - Non-reef habitats - Rapid assessment - Réunion Island - Spatial pattern
PDF visible pour tous