Fish community assemblages in relation to environmental variables in the Lefini River, middle Congo River basin (Republic of Congo)

Ibala Zamba A., Vreven E., Mamonekene V., Snoeks J.

Date de parution: février 2019
Volume: 43
Number: 1
Pagination: 083-095
Editeur: Société Française d'Ichtyologie
doi: 10.26028/cybium/2019-431-008
Notes:

Corresponding author: Armel Ibala Zamba, ibalaszamba@yahoo.fr
École Nationale Supérieure d’Agronomie et de Foresterie, Université Marien Ngouabi, BP: 69 Brazzaville, RC

Résumé

This study, one of the few ecological investigations of fishes recently performed in Africa, was undertaken in the Lefini River basin, a large right bank affluent of the Congo River in the Republic of Congo. The study area comprised 12 ecological stations, spread along 103 km of the river. Each station was sampled eight times over a two-year period, with fishing following standardized methods utilizing five monofilament gill nets of 10, 12, 15, 20 and 30 mm mesh size. Eighteen environment variables were also measured at each station. A total of 8,698 specimens, including 84 species belonging to 51 genera, 21 families, was reported. Redundancy Analysis with forward selection coupled with Monte Carlo permutation tests identified three variables (temperature, canopy closure, and canopy height) as accounting for 36.9% of the total variance (p < 0.05). The contribution of the two first axes was significant (F = 1,56; p = 0.02). Fish populations are distributed according to five habitat types: pool with fringing grasses; river bank with grass; forest with high canopy coverage 60.0-67.0%; forest with mean canopy coverage 33.0-48.0%; and forest with low canopy coverage 24.0%. The index of species richness “S” showed the grassy habitat to be the least diversified but overall, the high value of H’ (2.64-3.24) and R (0.73-0.83) indices in all stations, indicates that the examined stretch of the Lefini basin is in good ecological health.

Mots-clés: Africa - Ecology - FISH - Lefini River - Middle Congo
Résumé en français

Distribution des communautés des poissons en relation avec les variables de l’environnement dans la rivière Léfini, bassin du Moyen Congo (République du Congo)

La présente étude, l’une des rares investigations sur l’écologie des poissons entreprises en Afrique, a été réalisée dans le bassin de la rivière Léfini, un grand affluent de la rive droite du fleuve Congo en République du Congo. L’étude a été menée dans 12 stations écologiques, réparties sur 103 km le long de la rivière. Chaque station a été échantillonnée huit fois en deux ans, suivant une méthode de pêches standardisées à l’aide des filets maillants monofilaments de 10, 12, 15, 20 et 30 mm de côté de maille. Dix-huit variables de l’environnement ont été mesurées au niveau de chaque station prospectée. Un total de 8698 spécimens, appartenant à 84 espèces, 51 genres et 21 familles, ont été reportés. L’Analyse Canonique de Redondance avec sélection préalable, couplée au test de permutation de Monte Carlo (999 itérations) a identifié 3 variables (température, couverture de la canopée et hauteur de la canopée) exprimant à elles seules 36,9% de la variance totale (p < 0,05). La contribution des deux premiers axes a été significative (F = 1,56 ; p = 0,02). Les populations de poissons sont distribuées suivant cinq types d’habitats : vasque bordée d’herbes ; rive bordée d’herbes ; forestier à grande couverture de la canopée 60,0-67,0% ; forestier à moyenne couverture de la canopée 33,0-48,0% et forestier à faible couverture de la canopée 24,0%. Les indices de la richesse spécifique “S” ont montré la faible diversification des stations herbeuses. Cependant, les valeurs élevées des indices de Shannon H’ (2,64-3,24) et d’équitabilité R (0,73-0,83), dans l’ensemble des stations, indiquent que le tronçon examiné dans le bassin de la rivière Léfini est en bonne santé écologique

PDF visible uniquement pour les abonnés Cybium