First report of the yellowfin surgeonfish Acanthurus xanthopterus (Teleostei: Acanthuridae) in northern Peru

Campos-León S., Moreno-Méndez A., Béarez P., Solano-Sare A.

Date de parution: décembre 2019
Volume: 43
Number: 4
Pagination: 377-379
Editeur: Société Française d’Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2019-434-008
Notes:

Corresponding author: Sarita Campos-León, savicale20@gmail.com

Résumé

The yellowfin surgeonfish Acanthurus xanthopterus is distributed throughout the tropical Indo-Pacific Ocean and the eastern Pacific, from the coasts of Africa to the coasts of the Americas. In the eastern Pacific, it extends from the Gulf of California to Ecuador. Two specimens of yellowfin surgeonfish, caught in northern Peru in February 2019, are reported: the first from Puerto Morin (08°24’02”S; 78°54 03”W), and the second one from Puerto Salaverry (Punta Gorda) (08°17’00”S; 78°57’48”W). Although the presence of A. xanthopterus in the north of the country could be occasional, it is also a hint of a possible population establishment in Peruvian waters, encouraging us to keep investigating about the population structure and life history of this species.

Mots-clés: Acanthuridae - Acanthurus xanthopterus - Marine biodiversity - Marine fish - New record - Northern Peru
Résumé en français

Premier signalement du chirurgien à nageoires jaunes Acanthurus xanthopterus (Teleostei : Acanthuridae) dans le nord du Pérou

Le chirurgien à nageoires jaunes, Acanthurus xanthopterus, est réparti dans tout l’océan Indo-Pacifique tropical et le Pacifique tropical Est, des côtes de l’Afrique aux côtes des Amériques. Dans le Pacifique Est, il est présent du golfe de Californie jusqu’à l’Équateur. Deux spécimens de chirurgien à nageoires jaunes, capturés dans le nord du Pérou en février 2019, sont signalés : le premier à Puerto Morin (08°24’02”S ; 78°54’03”W) et le second à Puerto Salaverry (Punta Gorda) (08°17’00”S ; 78°57’48”W). Bien que la présence de ce poisson chirurgien dans le nord du pays puisse être occasionnelle, c’est aussi un indice d’une possible implantation d’une population dans les eaux péruviennes, ce qui encourage à étudier la structure de la population et le cycle biologique de cette espèce au Pérou.

PDF visible uniquement pour les abonnés Cybium