Dietary comparison of pike-perch, Sander lucioperca (Linnaeus, 1758) and catfish, Silurus glanis Linnaeus, 1758 in Sidi Salem dam reservoir (Tunisia)

Djait H., Bahri-Sfar L., Laouar H., Missaoui N., Ben Hassine O.K.

Date de parution: février 2019
Volume: 43
Number: 1
Pagination: 061-069
Editeur: Société Française d'Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2019-431-006
Notes:

Corresponding author: Lilia Bahri-Sfar, lilia.bahri@gmail.com
Université de Tunis El Manar, Faculté des Sciences de Tunis, Laboratoire de Biodiversité, Parasitologie et Écologie des Écosystèmes Aquatiques, 2092 Tunis, Tunisie

Résumé

Sidi Salem dam (Northern Tunisia) hosts two introduced predatory fish species: the pike-perch, Sander lucioperca, and the catfish, Silurus glanis. We examined the stomach contents of 162 S. glanis and 547 S. lucioperca specimens sampled along two years from four different stations in the dam reservoir. Both species were found to feed mainly on teleost fishes, with the cyprinids Sarmarutilus rubilio and Scardinius erythrophthalmus as the main preys. One species of crustacean and insect larvae were found to be occasionally consumed. The comparison of vacuity index revealed differences only between juveniles and adults of S. lucioperca collected in the upstream station during winter. Considering the diet composition, no significant difference was found depending on age, sex, seasons and stations in each species. Finally, the two predators display the same diet.

Mots-clés: Diet - Sander lucioperca - Sidi Salem reservoir - Silurus glanis - Trophic overlap - Tunisia
Résumé en français

Comparaison du régime alimentaire du sandre, Sander lucioperca (Linnaeus, 1758), et du silure, Silurus glanis Linnaeus, 1758, dans la retenue du barrage de Sidi Salem (Tunisie)

La retenue du barrage de Sidi Salem, en Tunisie, héberge deux espèces carnassières prédatrices, le sandre, Sander lucioperca et le silure, Silurus glanis. L’examen du contenu stomacal de 162 spécimens de silure et de 547 spécimens de S. lucioperca a été effectué durant deux années dans quatre stations. Les deux espèces se nourrissent principalement de cyprinidés Sarmarutilus rubilio et Scardinius erythrophthalmus. Une espèce de crustacés et des larves d’insectes sont aussi consommées occasionnellement. La comparaison des indices de vacuité montre une différence significative seulement entre les juvéniles et les adultes de sandre de la station amont pendant l’hiver. Aucune différence n’a été observée dans le régime alimentaire, que ce soit suivant l’âge, la saison, le sexe ou la station. Finalement les deux espèces Sander lucioperca et Silurus glanis ont le même régime alimentaire.

PDF visible uniquement pour les abonnés Cybium