“Poissons de Concarneau”, an unpublished manuscript on ichthyological observations in southern Brittany, France, in 1878-1886 by Charles Robin, Georges Pouchet, Laurent Chabry, Alfred Giard and Jules Bonnier

Iglésias S.P.

Date de parution: décembre 2019
Volume: 43
Number: 4
Pagination: 297-309
Editeur: Société Française d’Ichtyologie
doi: https://doi.org/10.26028/cybium/2019-434-001
Notes:

Samuel Iglésias, samuel.iglesias@mnhn.fr

Résumé

A group of French biologists interested in marine organisms (Charles Robin, Georges Pouchet, Laurent Chabry, Alfred Giard and Jules Bonnier), took from 1878 to 1890 regular trips to the Laboratoire maritime de Concarneau formerly the Vivier-Laboratoire founded by Victor Coste in 1859 on the south coast of Finistère. Their visits were registered as well as their observations of marine organisms of the surroundings in a manuscript register, still kept at the Marine Station of Concarneau. The list of “Fishes of Concarneau” refers to 90 marine species seen in the region of Concarneau and Glénan Islands from 1878 to 1886. The list is essentially qualitative but individual reports and some annotations allow to assess the relative abundance of certain species. The data of presence, absence or frequency are valuable to document the long-term monitoring promoted by Marine Historical Ecology in a context of overexploitation of resources and environmental modifications. Among the large proportion of elasmobranches mentioned by the authors, Pristis pristis is a surprising record as it is historically unknown in the area. The records of Echinorhinus brucus, Oxynotus centrina and Squatina squatina are important historical testimonies as they have disappeared from contemporary observations. Moreover the records of some species that may represent misidentification or mixing of species is discussed.

Mots-clés: 19th century - Bay of Biscay - History - Ichthyologist - Inventory - Marine fishes
Résumé en français

“Poissons de Concarneau”, un manuscrit non publié d’observations ichtyologiques en Bretagne méridionale, France, en 1878-1886 par Charles Robin, Georges Pouchet, Laurent Chabry, Alfred Giard et Jules Bonnier.

Des biologistes français intéressés par les organismes marins (Charles Robin, Georges Pouchet, Laurent Chabry, Alfred Giard et Jules Bonnier) font, entre 1878 et 1890, de régulières excursions au Laboratoire maritime de Concarneau succédant au Vivier-Laboratoire fondé par Victor Coste en 1859 sur la côte méridionale du Finistère. Dans un registre manuscrit, encore conservé à la Station Marine de Concarneau, ils notèrent leurs visites ainsi que leurs observations d’organismes marins sur les lieux. La liste des “Poissons de Concarneau” fait référence à 90 espèces marines rencontrées dans la région de Concarneau et des îles de Glénan entre 1878 et 1886. La liste est essentiellement qualitative mais des signalements individuels et quelques annotations permettent d’apprécier l’abondance relative de certaines espèces. Ces données de présence, d’absence ou d’évolution de la fréquence s’avèrent précieuses pour documenter les suivis à long terme promus par l’Écologie Marine Historique dans un contexte de surexploitation des ressources et de modifications environnementales. Parmi la grande proportion d’élasmobranches mentionnés par les auteurs, on note le signalement surprenant de Pristis pristis, historiquement inconnu dans la zone. Les signalements d’Echinorhinus brucus, d’Oxynotus centrina et de Squatina squatina constituent des témoignages importants puisque disparus des observations contemporaines. Par ailleurs, les signalements de certaines espèces susceptibles de représenter des erreurs d’identification ou des mélanges d’espèces sont discutés.

PDF visible uniquement pour les abonnés Cybium